Desserts/ Recettes/ Sucrées

Mon Ngalakh : rocher de thiacry sur lit de neteri

Au Sénégal pour la fête de Pâques pas de chocolats ni de chasse aux oeufs mais plutôt une distribution de Ngalakh. Ce met à base de semoule de mil , de pâte d’arachide et de bouye (fruit du baoabab) est un véritable symbole de l’unité entre musulmans et chrétiens. Il reflète le sens du partage, la téranga à l’état pure.

C’est ce qui me manque le plus de mon pays, cet esprit de partage qui nous est propre , cette cohésion des religions miroir d’une culture ancrée du don et de la cohabitation.
Je me rappelle de l’excitation des familles musulmanes à l’approche de la fin du carême, des seaux de ngalakh qui remplissent les réfrigérateurs, du plaisir de recevoir ce délicieux met de ses voisins … le ngalakh réunit les coeurs.

Je me suis toujours demandé d’où venait ce plat-dessert, qui avait eu cette belle idée et quelle histoire l’avait liée à la communauté chrétienne. Si la base reste la même, la recette diffère d’une famille à une autre, d’une génération à l’autre et au fils des ans traîne certaines “innovations”. Parfois la semoule de mil fait place à une semoule de riz ou de maïs, parfois les fruits s’invitent.

Voici ma version à moi: un rocher de thiacry enrobé de chocolat sur un lit de neteri (coulis de ngalakh). A vos papilles!


La recette du ngalakh

Print Recipe
Serves: 5 Prep Time: 20 minutes

Ingredients

  • 8 cuillères à soupe de thiacry (semoule de mil) prêt à cuire
  • 4 cuillères à soupe de poudre de bouye (fruit du baobab)
  • 2 cuillères à soupe pâte d'arachide
  • 3 à 4 cuillères à soupe de sucre
  • 1 pincée de noix de muscade en poudre
  • 2 gouttes d'eau de fleur d'oranger
  • 200g de chocolat noir

Instructions

1

Dans un récipient mélanger délicatement la poudre de bouye avec 50cl d'eau

2

Ajouter la pâte d'arachide puis remuer jusqu'à obtenir un mélange homogène

3

Filtrer au tamis/chinois

4

Ajouter 3 à 4 cuillères à soupe de sucre et l'eau de fleur d'oranger, mélanger et réservé le neteri au frais.

5

Chauffer de l'eau.

6

Dans un bol mettre le thiacry, recouvrir d'eau bouillante et laisser gonfler

7

Ajouter une cuillère à soupe de sucre et la poudre de noix de muscade puis mélanger

8

A la main former des boules de taille moyenne

9

Dans le cuve d'un couscoussier cuire à la vapeur les boules de thiacry pendant 10 minutes

10

Faire fondre au bain marie ou au micro-onde (pendant 2 minutes) le chocolat noir

11

Laisser refroidir puis tremper les boules une à une dans le chocolat.

12

Déposer sur une assiette et mettre au frais pour faire durcir.

13

Servir le neteri (coulis) dans des verrines puis déposer une ou deux rcohers de thiacry au centre.

Facebook Comments

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :